LE SPORTIF DU JOUR : FABIEN COUTURIER

Alors que la plupart des triathlètes viennent d’une des 3 disciplines, c’est d’un gymnaste dont Puissance 3 a hérité. A 6 ans, et pendant 11 ans au club d’Aulnat à raison de 10 heures par semaine, il s’entraîne aux 6 agrés olympiques de gymnastique sportive, saut de cheval, anneaux, sol, cheval d’arçons, barre fixe et barres parallèles. Contraint d’arrêter non sans avoir accédé par deux fois à la 3ème marche du podium lors de la finale du championnat de France par équipe et gardant un excellent souvenir de ses premiers pas dans la compétition, il rejoint consécutivement, au poste d’ailier, les 3 clubs de basket-ball d’Aulnat, Gerzat et Malintrat où son équipe remporte la finale du Championnat du Puy-de-Dôme. Malheureusement, une blessure coupe ses élans et l’éloigne des terrains. Il renoue avec ce sport grâce à l’équipe du journal La Montagne où même si les sensations sont différentes, le plaisir est là et en 2005 devient statisticien officiel de matches. Puis sans avoir la moindre idée de ce qu’est un triathlon, il se lance au plan d’eau de Cournon sur son premier XS, constatant au vu de son résultat que ce n’était pas un sport pour lui! Professionnellement, il est expatrié aux USA pendant 3 ans où il retente l’expérience. Est-ce la douceur du climat de la Caroline du Sud ou la proximité du camp des marines de Parris Island qui le motivent, mais son 2ème essai est concluant. « Where it all begins » sera son credo car il finit 1er de sa catégorie de ce XS, qui plus est un 14 juillet, et sera félicité par… Dave Scott, une légende dans le triathlon! Il enchaîne avec des S, M et Half où il apprécie la bonne ambiance américaine. Il n’a pas de préférence notoire pour une discipline en particulier car régulier dans les trois. De retour en France, il rejoint Puissance 3 en 2013, s’engage sur le Half de Vichy en 2014 et après 9 mois de préparation intensive réalise son rêve, le Full de Vichy en 2015 bouclé en 12:40. Avec Fabien, rien n’est laissé au hasard et ce n’est pas la course à pied un tantinet décevante à ses yeux de cet Ironman qui le décourage car il compte bien prendre sa revanche prochainement. Pour l’heure, s’investissant pleinement dans l’organisation de nos épreuves et fort de son esprit méthodique il reste une cheville ouvrière sérieuse de notre club.

Jérôme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close