LA SPORTIVE DU JOUR: MARIANNE JURY

Il n’y a qu’a la regarder évoluer dans la ligne des « fortiches », pas de doute, c’est une nageuse. Et pour cause, elle débute à 5 ans au Stade Clermontois et pendant 10 ans elle travaille sa technique et sa fluidité naturelle ce qui la place à un bon niveau régional. Son goût pour la compétition la pousse, à force de combativité, à finir première et si les études ne l’avaient pas accaparé, jusqu’où donc serait elle allé? Rentrée dans la vie active, sa personnalité attachante et altruiste la mène tout naturellement en 2014 à participer à un Clermont Rose sur 5 km ce qui la remet sur les rails de la compétition. Prudemment, elle enchaîne, un 10km, le semi-marathon de Paris en 2015 et enfin le marathon d’Annecy en 2016. La même année, le triathlon ayant éveillé sa curiosité, elle s’engage sur le XS de Saint-Rémy-sur-Durolle où vous l’aurez deviné, elle tient la dragée haute aux meilleurs nageurs. Elle troque son VTT pour une monture plus adaptée, et après quelques S, s’engage en 2016 sur le M d’Aydat, site naturel cher à son coeur. Elle y fera la connaissance de Puissance 3 qu’elle rejoindra pour bénéficier de tous les conseils nécessaires à son envie de longue distance. En 2017 direction Aix-en-Provence pour un L bien négocié et c’est sur la promenade des Anglais, en 2018 qu’elle franchit la ligne d’arrivée de l’Ironman de Nice après avoir, pour la première fois et là où plus d’un est déstabilisé, combattu sans complexe dans l’eau salée de la grande bleue. Si le vélo n’est pas son point fort, elle cherche à en améliorer les temps (attention les descentes, elle n’a pas froid aux yeux!) pour performer sur sa distance préférée, le L. Hourtin en 05:30 en sera un bel exemple. Ses objectifs atteints, Marianne aime maintenant les défis. En 2020, se servant de la base physique du triathlon, elle traverse les Alpes en vélo en totale autonomie, alignant sur la route des grands cols 720 km en une semaine, et comme si cela ne suffisait pas, elle réitère son exploit dans les Pyrénées en 2021 totalisant 942 km en 9 jours! Les grandes randonnées l’attirant, le GR 20 et le Tour du Mont Blanc lui offrent leurs plus beaux panoramas et le ski de fond, découvert récemment comble son esprit aventureux et contemplatif. Pour elle le triathlon, par sa diversité, brise la monotonie des autres sports d’endurance en ajoutant aux 3 disciplines les transitions où elle excelle. L’appartenance à Puissance 3 séduit son envie de partage animé du respect qu’on lui témoigne et ses très bonnes connaissances physiologiques et diététiques l’aident grandement dans sa quête d’une vie sportive bien remplie. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Jérôme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close